Ce site ne supporte plus Internet Explorer.
Il se peut que votre visite ne soit pas optimale.
Nous vous suggérons l'installation de Google Chrome ou Firefox afin d'obtenir un navigateur moderne et ne plus afficher ce message.

On parle de nous

Retour

L’UQTR reçoit le Congrès international francophone de génie industriel

En juin 2023, le Département de génie industriel de l’UQTR a accueilli le Congrès international francophone de génie industriel. Plusieurs participantes et participants à cet événement sont photographiés ici, à l’occasion d’une des présentations du Congrès.

L’UQTR reçoit le Congrès international francophone de génie industriel

Par Service des communications

Le Département de génie industriel de l’UQTR a été l’hôte récemment du Congrès international francophone de génie industriel, tenu à Trois-Rivières du 14 au 16 juin. Quelque 200 personnes – chercheuses et chercheurs, gens de l’industrie ainsi qu’étudiantes et étudiants –, en provenance du Québec et d’ailleurs dans le monde, ont été accueillies lors de cette activité.

Le Congrès était présenté sous le thème « Propulser la performance : l’interconnectivité et la collaboration dans un contexte d’intelligence artificielle ». L’événement réunissait trois congrès internationaux auparavant distincts : le Congrès international en génie industriel (CIGI), la Conférence QUALITA et la Conference on Modeling, Optimisation and Simulation (MOSIM).

Tenu au Centre d’événements et de congrès interactifs de l’hôtel Delta Marriott, le Congrès international francophone de génie industriel regroupait des participantes et participants issus du Canada, de la France, du Maroc, de l’Algérie et du Brésil. Ces personnes se sont rencontrées pour échanger et développer des idées, tout en nouant de nouvelles collaborations de recherche.

Différents thèmes ont été abordés à l’occasion du Congrès : industrie du futur, transformation numérique, systèmes de production intelligents et interconnectés, modélisation, amélioration continue, design industriel, gestion de l’innovation, santé et sécurité du travail, ergonomie, développement durable et plusieurs autres.

Une journée industrielle était également prévue au programme du Congrès, afin de mettre en lumière des collaborations industrie-université. Cette activité a aussi permis d’aborder des enjeux propres aux entreprises manufacturières.

Quelques membres de la communauté universitaire de l’UQTR, présents au Congrès international francophone de génie industriel. Dans l’ordre habituel : Sébastien Gamache (professeur, Département de génie industriel), Vicki Bergeron (secrétaire de direction, Département de génie industriel) et les étudiantes (stagiaires en recherche) Sandra Hajri, Feriel Goiyed et Farah Hamraoui.

 

Notons qu’un total de 126 articles scientifiques ont été acceptés en lien avec la tenue du Congrès international francophone de génie industriel. Le prix du meilleur article a été attribué à Malek Naimi, étudiante à la maîtrise (Université Laval). Intitulé « Prétraitement des données et post-traitement des plans d’ordonnancement pour une allocation équitable des tâches en contexte multiopérateur », l’article primé a été coécrit avec Jonathan Gaudreault (Université Laval) et Maha Benali (Polytechnique Montréal), respectivement directeur et directrice de recherche de l’étudiante, ainsi que Marc-André Ménard, Mona Melliani et Stéphane Agnard.

Le prochain Congrès international francophone de génie industriel aura lieu à Troyes (France) en 2025.